10 Semaines de grossesse (12 SA)

par

Félicitations, vous êtes maintenant enceinte de 10 semaines ! Cela signifie que vous êtes déjà dans votre troisième mois. Avec environ 30 semaines à venir, votre bébé est maintenant aussi gros et lourd qu’une cerise : environ 3 cm et 4 grammes. C’est mignon, non ?

10 Semaines de grossesse (12 SA)

Votre bébé est aussi grand qu’une cerise.

25%
Dans cet article

Que se passe-t-il avec votre bébé ?

À partir de maintenant, votre bébé n’est plus considéré comme un embryon, mais est officiellement un fœtus. Qu’est-ce que cela signifie exactement ? Eh bien, les organes du bébé sont maintenant complètement formés et votre bébé grandit à chaque minute : un millimètre par jour pour être précis. Mais qu’est-ce qui pousse réellement ?

  • La tête : Cela représente maintenant environ la moitié de la longueur totale du bébé, mais ne vous inquiétez pas : votre bébé continuera à grandir et prendra des proportions normales. Le cerveau continue également de se développer.
  • Le cœur : Le cœur est complètement formé et bat deux à trois fois plus vite que le vôtre pour faire circuler le sang, à environ 150 battements par minute !
  • Les lèvres et les dents : À ce stade, la lèvre supérieure de votre bébé se forme et bien que les dents n’apparaissent qu’à partir de 6 mois, elles commencent déjà à se former sous les gencives.
  • La peau et les os : Les « palmes » que le bébé avait entre les doigts et les orteils disparaissent, permettant aux mains de se libérer et de se toucher. La queue, qui faisait que le bébé ressemblait un peu à un têtard, disparaît. Les articulations commencent à se former et les bras peuvent maintenant plier à partir du coude, tout comme les jambes et les genoux.
  • La digestion : L’estomac du bébé produit des sucs digestifs et les reins commencent à produire des quantités plus importantes d’urine. Si vous attendez un petit garçon, il commence déjà à produire de la testostérone !

Que se passe-t-il avec la maman?

10 semaines de grossesse, ça commence à faire! Il n’est donc pas surprenant que votre corps réagisse à cette situation et que vous présentiez les symptômes suivants :

Fatigue: Vous sentez-vous très fatiguée? C’est tout à fait normal et cela devrait s’améliorer dans quelques semaines. Demandez de l’aide, reposez-vous beaucoup et bougez quand vous le pouvez. Cela peut sembler contradictoire, mais bouger pendant la journée peut vous aider à mieux dormir la nuit.

Nausées et vomissements: Vous avez des nausées en voyant certains aliments et vous ne pouvez même plus les regarder sans vous sentir malade? Ou avez-vous des envies de nourriture et vous avez une envie spécifique? C’est tout à fait normal. Assurez-vous simplement de ne pas céder trop facilement à vos envies: par exemple, faites une promenade, lisez un livre ou appelez un ami pour changer d’air. Assurez-vous également de rester hydratée.

Seins gonflés et douloureux: L’hormone Progestérone favorise la production de lait et peut rendre vos seins douloureux et gonflés, ce qui peut vous empêcher de rentrer dans votre soutien-gorge préféré. Cela diminuera au deuxième trimestre, bien que cela puisse revenir juste avant la naissance de votre bébé.

Constipation: Vous vous sentez ballonnée et constipée? C’est très courant au premier trimestre; les hormones de la grossesse ralentissent le transit intestinal. Cela permet à votre bébé et à vous-même d’assimiler correctement les nutriments. Manger des aliments riches en fibres, comme des framboises, des nectarines séchées ou des amandes, peut aider. Buvez également suffisamment d’eau avec les aliments riches en fibres et bougez assez pour favoriser leur action.

Sensation de ballonnement et d’inconfort: En prenant du poids et en retenant de l’eau, vous pourriez ne pas vous sentir au mieux de votre forme. Portez des vêtements confortables avec éventuellement une ceinture élastique. Ne mangez pas en étant allongée ou ne vous allongez pas après un gros repas. Utilisez des oreillers pour surélever votre tête pendant le sommeil afin d’éviter les remontées acides.

Douleur au bas du dos: Vous souffrez souvent de douleurs lombaires? C’est également très courant au premier trimestre. Les hormones et l’expansion de votre utérus rendent l’adaptation de vos muscles du dos difficile. Essayez de dormir sur le côté et portez des chaussures plates pour ne pas trop solliciter votre dos.

Maux de tête: Des facteurs tels que l’insomnie, la faim et le stress peuvent causer des maux de tête. Pour y remédier, consultez un médecin ou reposez-vous un peu dans une pièce sombre avec un gant de toilette froid sur le visage et le cou. Essayez également de prendre l’air pendant la journée.

Changements d’humeur: Vous vous sentez plus émotive ou êtes-vous plus facilement irritée? C’est dû à l’adaptation de votre corps aux hormones. Assurez-vous de bien dormir, de manger sainement et d’éviter les situations stressantes. Ou laissez-vous aller en prenant un morceau de chocolat dans le placard, en regardant un film émouvant et en évacuant le stress.

Veines visibles: Comme votre circulation sanguine travaille plus dur pour fournir des nutriments à votre bébé, il se peut que vos veines soient un peu plus visibles. Surtout votre poitrine et votre ventre peuvent en souffrir. Pendant la grossesse, le volume sanguin moyen chez une femme augmente d’environ 50 %. Les veines sont donc plus visibles car elles contiennent plus de sang. Mais ne paniquez pas, tout redeviendra normal après l’accouchement. Votre corps doit également s’habituer à cette circulation sanguine, ce qui peut parfois vous donner un léger vertige. Asseyez-vous ou allongez-vous si vous ressentez cela pour éviter les chutes. Mangez des collations saines pour un regain rapide de sucre et hydratez-vous pour prévenir les étourdissements.

Sécrétions vaginales: Il peut arriver que vous trouviez des surprises dans vos sous-vêtements. C’est tout à fait normal. Évitez cependant d’utiliser des lingettes: elles altèrent l’acidité de votre vagin et peuvent provoquer des irritations internes.

Garde-robe bébé

Combien de vêtements à prévoir ?

Votre vie à 10 semaines de grossesse : quelques conseils

Appréciez-vous pleinement votre premier trimestre ou attendez-vous plutôt avec impatience qu’il se termine ? Dans les deux cas, voici quelques conseils pour rendre cette période un peu plus supportable :

  • Coffrets bébé : Sur différents sites, vous pouvez demander gratuitement des produits que vous recevrez dans une boîte. Découvrez tous les échantillons et coffrets bébé gratuits.
  • Créer des souvenirs : Prenez des photos de votre joli ventre de bébé ! Tenez-vous devant le miroir et cliquez ! De cette façon, vous pourrez également suivre un peu votre progression : d’une petite « bosse de bébé » à un ventre bien gros ! Croyez-moi, vous et votre famille regarderez cela plus tard avec beaucoup de plaisir.
  • Partagez la bonne nouvelle : Ne partagez pas seulement la nouvelle avec la famille et les amis, mais aussi avec vos collègues de travail ! Profitez d’abord des réactions, puis vous pourrez commencer à poser des questions sur le congé de maternité.
  • Achetez un bon soutien-gorge : Il n’est jamais trop tard pour investir dans un bon soutien-gorge. De plus, vous serez reconnaissante pour ce soutien supplémentaire au deuxième trimestre.
  • Aliments riches en vitamines importantes : Certaines femmes ont une énorme faim au premier trimestre, tandis que d’autres peuvent ne rien avaler. Que vous soyez dans la première ou la deuxième catégorie, l’important est que vous consommiez suffisamment de vitamines. En mangeant du poisson, des champignons, de jus d’orange, des œufs et des produits laitiers, vous obtiendrez beaucoup de vitamine D. Les vitamines A et C sont également très importantes, vous pouvez par exemple les trouver dans des mangues que vous pouvez ajouter à des smoothies ou des salades. Manger sainement est donc le message, avec beaucoup d’aliments riches en fibres comme les fruits et les amandes.

Qu'en est-il du papa ?

Nous nous adressons ici à tous les hommes nerveux qui peuvent devenir père pour la première fois ou qui en ont déjà quelques-uns derrière eux. La grossesse et l’accouchement de votre femme sont un phénomène merveilleux qui apporte tout de même son lot de nervosité. Devenir père est une expérience unique. Pour les futurs papas, nous avons rassemblé quelques conseils pratiques :

  • Votre amour subit un certain nombre de changements au premier trimestre et souffrira de hormones, nausées, ballonnements ou « cravings ». Essayez de l’aider en lui offrant un massage, en cuisinant ou en lui disant à quel point elle rayonne.
  • Préparez-vous bien avec votre amour/femme en lisant un livre sur les grossesses, les bébés et bien sûr aussi la paternité. Ainsi, vous saurez un peu ce qu’elle doit endurer et à quoi vous pouvez vous attendre. Vous pouvez aussi aménager la chambre de bébé ensemble, établir une liste de naissance, choisir des cartes de naissance et commencer à réfléchir à un prénom pour votre petit bout de chou !

Ce que tu ne devrais jamais faire papa :

  • Ne souligne pas ses kilos en trop ou le fait qu’elle a l’air gonflée. Préfère lui faire quelques compliments sympas.
  • Ne la ménage pas, même si c’est bien intentionné. Aide parfois avec des tâches comme porter les courses et des objets lourds, mais ne va pas trop loin. Ta femme sait se débrouiller.

Votre check-list à 10 semaines de grossesse (12 SA)

  • Mangez sainement, buvez beaucoup et faites suffisamment d’exercice.
  • Réfléchissez déjà au nom de votre bébé. Vous pouvez le faire facilement via l’application « Kinder », où vous pouvez voir si votre partenaire choisit les mêmes noms que vous.
  • Réfléchissez déjà si vous aimeriez suivre des cours de yoga prénatal, de natation prénatale ou de préparation à l’accouchement et faites-en la demande à temps.
Partager avec d'autres
Ces informations sont fournies à des fins éducatives et de divertissement uniquement. Nous n’acceptons aucune responsabilité pour toute perte ou risque, personnel ou autre, résultant, directement ou indirectement, de toute information ou conseil contenu ici. P’tit Colis peut recevoir une compensation par le biais de liens affiliés (affiliate) dans ce contenu.
Une liste de naissance libre et intelligente
Déjà 35.000 familles heureuses