4 Semaines de grossesse (6 SA)

par

4 semaines de grossesse, c’est encore un peu de temps pour se ronger les ongles jusqu’au premier test de grossesse fiable qui pourra confirmer que vous attendez bien une petite pousse ! Heureusement, c’est possible à partir de la semaine 4, celle où vous devriez avoir vos règles. Nous croisons les doigts !

4 Semaines de grossesse (6 SA)

Votre bébé est aussi grand qu’une lentille.

10%
Dans cet article

Félicitations, vous êtes enceinte !

Mais qu'arrive-t-il à votre bébé maintenant ?

Au cours de la quatrième semaine de grossesse, le bébé se niche dans l’utérus et se développe rapidement. Votre petite pousse mesure maintenant environ un millimètre, soit la même taille qu’une graine de pavot ! Le bébé, qui n’est encore qu’un embryon, se compose actuellement de trois couches qui se développeront en différentes parties du corps au cours de cette semaine :
  • La couche interne : elle se transformera en foie et en poumons, entre autres.
  • La couche intermédiaire : elle forme le cœur, les os, les muscles, les reins et les organes sexuels.
  • La couche externe : elle forme les cheveux, la peau, les yeux et le système nerveux du bébé.
Bien que le placenta ne soit pas encore développé à ce stade, il y a un sac vitellin dans votre utérus qui nourrit votre bébé. Vous venez d’apprendre que vous êtes enceinte et vous avez bu de l’alcool au cours des dernières semaines ? Ne vous inquiétez pas : comme le placenta n’est pas encore formé, l’alcool ne peut pas encore atteindre votre bébé. Ce n’est qu’au cours de la huitième semaine que le placenta se forme à partir du sac vitellin, ce qui s’accompagne de changements hormonaux.

Que se passe-t-il pour la mère à 4 semaines de grossesse (6 SA) ?

4 semaines de grossesse, c’est encore très tôt. Il n’est donc pas surprenant que vous ne présentiez encore aucun symptôme. Ce qui est certain, c’est que vos règles sont retardées et que vous êtes en retard à cause de l’hormone de grossesse hCG.

Celle-ci est déjà produite lors de l’implantation de l’œuf fécondé dans l’utérus. Elle indique à votre corps de ne pas produire de nouveaux ovules et de maintenir l’endomètre intact. C’est pourquoi vous ne pouvez effectuer votre premier test de grossesse fiable qu’à partir de la semaine 4.

Un test de grossesse mesure la quantité d’hCG dans l’urine et peut donc donner un résultat positif ou négatif. Il est préférable de le faire à partir de la quatrième semaine, car la quantité d’hCG présente dans l’urine est alors suffisante pour donner un résultat positif.

Si vous le faites avant la quatrième semaine, il se peut que vous n’ayez pas encore assez d’hCG dans votre corps pour que le test soit positif. Il est également recommandé d’utiliser l’urine du matin car elle est la plus concentrée. Si votre test est négatif au cours de la quatrième semaine, il est toujours recommandé d’essayer à nouveau trois jours plus tard.

Bien qu’il soit encore très tôt, vous pouvez déjà ressentir les symptômes suivants :

Absence de règles : Au cours de la semaine 4, vous devriez normalement avoir vos règles. Ce n’est pas le cas ? Dans ce cas, n’hésitez pas à faire un test de grossesse !

Nausées et vomissements : Certains aliments vous dégoûtent et vous ne pouvez plus les regarder sans avoir la nausée ? Ou êtes-vous plus encline à avoir des « fringales » et à désirer des aliments spécifiques ? C’est tout à fait normal. Veillez simplement à ne pas céder trop fortement à vos « envies » : par exemple, allez vous promener, lisez un livre ou appelez un ami pour vous changer les idées. Veillez également à rester hydraté.

Sentiment de ballonnement et d’inconfort : en prenant du poids et en raison de l’accumulation de liquides dans votre corps, vous pouvez ne pas vous sentir au mieux de votre forme. Portez des vêtements confortables avec éventuellement un élastique. Ne mangez pas en position allongée et ne vous allongez pas après un repas copieux. Utilisez également des oreillers pour surélever un peu votre tête lorsque vous dormez afin d’éviter les reflux acides.

Crampes : ressentir de légères crampes dans le bas-ventre est tout à fait normal et ne doit pas vous inquiéter.

Votre vie à 4 semaines de grossesse : quelques conseils

Vous êtes déjà impatiente d’être mère, mais un peu nerveuse à l’idée de ce qui vous attend dans les mois à venir ? Voici quelques conseils pour vous aider à démarrer :

  • Mangez sainement : l’alcool et la cigarette ne sont plus du tout à l’ordre du jour. Mangez beaucoup d’aliments riches en fer, comme les noix, les légumineuses et les haricots. En effet, le fer contenu dans ces aliments contribue à la production de sang supplémentaire et à la production d’énergie dans votre corps.
  • Soyez prudent avec les produits laitiers : laissez de côté le lait non pasteurisé et les fromages. En effet, ils peuvent être contaminés par la bactérie listeria. Ne buvez donc que du lait ou ne mangez que des fromages étiquetés « pasteurisés ».
  • Soyez modéré avec les produits riches en vitamine A, comme les légumes crus. Vous voulez quand même les manger ? Lavez-les alors soigneusement. Pendant la grossesse, un apport en vitamine A supérieur à 3000 μg/jour (= 10000 UI) doit être évité.
  • Évitez absolument la viande et le poisson crus, les abats et les œufs crus.
  • Vous avez un chat ? Si c’est le cas, demandez à quelqu’un d’autre de changer son bac à litière, car il peut être contaminé par le parasite de la toxoplasmose.
  • Pour éviter que le liquide amniotique ne devienne trop chaud, il est recommandé de ne pas s’exposer au soleil et de ne pas aller au sauna.
  • Éviter les sports de contact, tels que le karaté, le judo, …
  • Prenez 0,4 mg d’acide folique par jour. Si vous souffrez d’une maladie telle que le diabète ou si vous prenez des médicaments, consultez votre médecin car vous aurez probablement besoin d’une dose plus élevée.
  • Ne commencez pas vous-même à prendre des médicaments (comme des analgésiques), mais demandez toujours conseil à votre médecin. En effet, certains médicaments ne peuvent pas être pris pendant la grossesse.
  • Une chose à laquelle vous ne pensez peut-être pas tout de suite, mais qui peut être importante, est de porter la ceinture de sécurité autour du ventre et non en travers, afin que le bébé ne soit pas coincé lors d’un accident de voiture.

Et papa ?

Nous prenons ici le temps de nous adresser à tous les hommes nerveux qui deviennent papas pour la première fois ou qui ont déjà vécu plusieurs grossesses. La grossesse et l’accouchement de votre femme est un phénomène merveilleux qui continue néanmoins à être synonyme de nervosité. Devenir père est donc une expérience unique.

Pour les futurs papas, nous vous proposons quelques conseils utiles :

  • Prenez du temps pour vous et votre partenaire. Même si vous n’êtes pas encore prêts à partager la grande nouvelle avec le reste du monde, vous pouvez d’ores et déjà profiter de cette étape fantastique de votre vie commune.
  • Préparez-vous bien avec votre partenaire en lisant un livre sur la grossesse, les bébés et, bien sûr, la paternité. Vous saurez ainsi un peu mieux ce qu’elle doit vivre et ce à quoi vous pouvez vous attendre.
  • Ne lui faites pas remarquer que son corps change ou qu’elle a l’air gonflée. Faites-lui plutôt de beaux compliments.

Votre check-list à 4 semaines de grossesse

  • Mangez sainement, buvez beaucoup et faites de l’exercice.
  • Ne pensez pas encore trop aux semaines à venir (même si vous les attendez avec impatience) et profitez un peu plus des moments d’insouciance. La recherche d’un prénom, l’organisation de la crèche et l’information de tout le monde peuvent encore attendre.
Partager avec d'autres
Ces informations sont fournies à des fins éducatives et de divertissement uniquement. Nous n’acceptons aucune responsabilité pour toute perte ou risque, personnel ou autre, résultant, directement ou indirectement, de toute information ou conseil contenu ici. P’tit Colis peut recevoir une compensation par le biais de liens affiliés (affiliate) dans ce contenu.
Une liste de naissance libre et intelligente
Déjà 35.000 familles heureuses